L’atelier de tissage et la Fondation atelier de Marie Métrailler – Evolène, Suisse

Marie Métrailler, tisserande autodidacte et femme de grande culture, ouvre un atelier de tissage en 1938 dans son village d’Evolène, dans le Val d’Hérens en Valais (Suisse). Dans un contexte où l’autonomie des femmes est quasiment inexistante et l’économie locale repose essentiellement sur la paysannerie, elle transforme les travaux domestiques en un artisanat local valorisé. L’atelier de tissage ferme à la fin des années 1990 et n’est plus utilisé depuis, hormis des visites et des démonstrations durant les étés suivants.

La Fondation atelier de Marie Métrailler (FAMM) a été constituée en octobre 2017 dans le but d’acquérir puis de réhabiliter l’atelier de tissage de Marie Métrailler, aujourd’hui soumis à la vente et menacé de disparition. En réhabilitant cet atelier, la projet de la Fondation est de contribuer au maintien et à la mise en valeur des savoirs et traditions liés au travail du fil, mais aussi d’encourager l’innovation dans la création textile. La réouverture d’un atelier de tissage au centre du village d’Evolène vise également à créer un cadre propice à la rencontre et l’échange autour du patrimoine matériel et immatériel montagnard, et ce dans l’esprit d’ouverture de Marie Métrailler.

Le projet de la Fondation est ambitieux. Il s’agit à la fois de remettre en marche la production artisanale de tissus, tout en permettant la transmission des savoir-faire autour du fil dans ce lieu d’exception. C’est pourquoi, à ce stade, la Fondation a besoin de vous pour mener à bien la première phase du projet, qui est l’acquisition et la rénovation de l’atelier.